Étoile ou planète?

De nos jours la recherche spatiale est principalement concentrée sur les découvertes d’exoplanètes (planètes appartenant à d’autres systèmes solaires). Parfois, les études démontrent que certaines d’entre elles seraient aptes à la vie humaine. Toutefois, ce n’est pas le cas de tous.
Kelt-9 b, exoplanète découverte par une équipe d’astronomes en Arizona, serait selon les chercheurs, la planète la plus chaude jamais découverte. Avec une masse 3 fois plus importante que celle de Jupiter, Kelt-9b pourrait atteindre les 4 300 degrés Celsius sur sa face de jour. Cette température est plus élevée que celle dégagée par les étoiles naines rouges et naines brunes. Cependant, elle est loin de battre son étoile en matière de chaleur, puisqu’il s’agit de l’étoile bleue du type A, comparable à Sirius (Minimum de 6 000 degrés Celsius).

Ce qui est sur, c’est qu’aucun humain ne pourra habiter la planète et que les chercheurs ont déjà rayé la possibilité de la coloniser.

En savoir plus >>>


Image  à la une : NASA | Écrit par Charles-David Robitaille | Nous signaler une erreur d’orthographe ou autre